Blog

Les paris hippiques à l’étranger : bonne ou mauvaise idée ?

Les courses hippiques, comme les paris sportifs, font l’objet d’une surveillance importante de la part de l’État. Ainsi, parier sur les courses hippiques à l’étranger est possible en France, mais en respectant certaines conditions. Un calendrier des courses hippiques pré-établi fixe pour l’année les courses autorisées pour les paris turf. Nous avons fait le point sur les courses hippiques à l’étranger et les paris turf.

Quelques rappels sur les paris turf

Novice, avant de vous lancer dans l’aventure des courses hippiques, il faut connaître quelques bases afin de jouer en toute sécurité, mais en toute légalité également. En effet, les courses turf sont autorisées en France, mais sous certaines conditions, comme les jeux d’argent dans leur globalité. Et en plus des critères de base indispensables comme être majeur, la seule forme de paris hippiques possible est le PMU comme le bookmaker, mais pour sa signification : pari mutualisé urbain. C’est-à-dire que le gain des courses dépend du nombre de parieurs et de leur mise de départ. C’est le ministère de l’Agriculture en la personne du ministre qui gère l’ouverture des champs de courses.

Quels sont les pays autorisés pour les paris hippiques ?

L’Arjel a établi une liste des pays pour lesquels il est autorisé d’effectuer des paris hippiques pour les joueurs français. Certains de ces pays sont restreints à un type de discipline comme le trot ou le galop.

> Liste des pays pour le trot seulement

Ainsi, la liste des pays étrangers pour laquelle les Français sont autorisés à parier de l’argent pour le trot uniquement est la suivante : la Suède, la Norvège et les Pays-Bas, le Danemark, l’Autriche, mais également la Finlande.

> Les pays pour le galop uniquement

Les pays autorisés à proposer des paris hippiques en France uniquement pour le galop sont les suivants : en Amérique latine, il y a l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Pérou et l’Uruguay. On retrouve également l’Afrique du Sud, l’Australie, mais également la Corée du Sud, Singapour, Hong Kong, le Maroc, les Émirats et le Royaume-Uni.

> Pays étrangers où les courses hippiques sont autorisées

En ce qui concerne les pays qui offrent les paris turf dans leur globalité, on retrouve nos voisins de la Belgique, l’Allemagne, toujours en Europe on a l’Espagne également. Les courses suisses sont autorisées également comme les courses irlandaises ou encore, américaines avec les États-Unis.

Pourquoi miser sur une course étrangère ?

Mais quel est l’intérêt pour le parieur de miser sur des courses hippiques à l’étranger ? Et bien tout d’abord pour la diversité. Au même titre que dans le domaine des paris sportifs les multiples événements internationaux offrent un grand panel de paris aux supporters, les courses hippiques à l’étranger offrent également de nouvelles possibilités aux fans de turf. Ainsi, quand les courses en France ont été suspendues en raison de l’épidémie de covid 19, les courses à l’étranger ont pris le relais pour les passionnés de courses équestres, et notamment avec des retransmissions sur la chaîne de télévision dédiée : Equidia. Et à l’inverse, les courses françaises attirent, semble-t-il, les passionnés depuis l’étranger. Le PMU devient alors international et se développe en Europe, mais également en Afrique notamment.

Vous aimerez probablement
Top 5 des meilleures applis de paris sportifs
Découvrez les paris sportifs sur le cyclisme
Les promotions de l’été de PMU Sport
En avant pour la reprise des courses hippiques !

Laisser une Réponse